Biodynamie

La biodynamie est un concept développé par le philosophe autrichien Rudolf Steiner, dans une série de « Conférences aux agriculteurs » dispensées en 1924.

Ce système de production agricole a pour but d’éviter l’épuisement des sols et donc, de permettre une agriculture durable. Si Steiner s’est penché en détail sur ce sujet, c’est parce que les agriculteurs autrichiens, inquiets de constater des baisses sérieuses de rendements de leurs cheptels et de leur plantations, s’étaient rapprochés de lui pour obtenir ses conseils.

faucon

La biodynamie s’inspire de l’anthroposophie, courant de pensé développé par Steiner, visant à étudier les phénomènes spirituels de la même façon que la science décrit le monde physique.


biodynamie-soleilLa culture biodynamique repose sur trois grands piliers :

  • Toute exploitation agricole est considérée comme un organisme vivant et indépendant. On en régule les intrants et les sortants afin détendre vers l’autonomie de ce système.
  • On ne fertilise plus le sol, mais on cherche à le vivifier afin qu’il soit en mesure d’assimiler les éléments minéraux nécessaires à la plante pour sa croissance et sa défense.
  • Le calendrier de travail est basé sur les rythmes lunaires, solaires, mais aussi zodiacaux.



biodynamie-planteCette régulation passe notamment par :

  • Le travail du sol et la maîtrise de l’enherbement (ce qui permet d’avoir un sol aéré plus riches en micro organismes).
  • L’emploi de compost et de préparations dynamisées. Ces préparations sont réalisées uniquement à partir de matière animale ou végétale.



biodynamie-priseLes plus connues et couramment utilisées sont :

    • La « 500 », de la bouse de vache, qui est introduite dans une corne puis enterrée dans la terre. Elle se transforme ainsi en humus et favorise l’activité microbienne du sol, favorisant le développement racinaire.
    • La « 501 » est réalisée à partir de silice de quartz réduit en poudre, et permet aux parties aériennes de la plante (les feuilles) de mieux réguler leur absorption de lumière.

Ces préparations sont dynamisées dans l’eau puis immédiatement pulvérisées sur les vignes.

La biodynamie, en permettant une viticulture la plus respectueuse possible de son environnement, permet aux vins d’exprimer un potentiel aromatique reflétant profondément leur terroir d’origine.

Aujourd’hui, c’est DEMETER, organisme international basé en Suisse, qui est habilité à délivrer les certifications biodynamiques. Après 5 ans de « conversion », notre vignoble de Lolol a obtenu sa certification officielle DEMETER.

Nos vins bio et naturels