Domaines François Lurton (France)

François découvre l’immense potentiel du Languedoc Roussillon au milieu des années 80, alors qu’il est à la recherche de terroirs différents, alternatifs à Bordeaux. Ce n’est qu’en 1991 qu’ils vinifient avec son frère leurs premiers vins au Domaine Les Salices, dans le Minervois. D’abord pour répondre à la demande anglaise, les frères élaborent des vins de cépage, mais très rapidement, ils sont frappés par la grande variété de terroirs et de climats de cette région et décident d’investir dans des domaines.

En 1996, impressionnés par la Vallée de l’Agly, avec ses paysages exceptionnels, les deux frères se lancent et louent une propriété, Mas Janeil, dont les parcelles sont réparties entre Maury et Tautavel. Très vite, les parcelles de vieux grenaches de ce domaine montrent leur potentiel et aussi leurs différences. En effet, le vignoble du Mas Janeil étant à cheval sur une faille géologique, on y trouve une grande variété de sols différents. Ainsi, au pied du château de Quéribus, le sol est plutôt constitué de calcaire et de granit, alors que la Parcelle du « Pas de la Mule » présente une grande densité de schistes. Finalement, après 10 ans de fermage, François rachète le Mas Janeil en 2008. Il y construit un nouveau chai et réinstalle partiellement un ancien système d’irrigation. Les vins qui y sont produits sont alternativement des cuvées « mono terroirs » et des assemblages.

Situation Languedoc-Roussillon

La propriété s’étend sur 70 hectares dont 24 ha plantés de vignes. Elle est située sur la commune de Tautavel, au pied des Pyrénées Orientales au Nord-Ouest de Perpignan. Le vignoble est au cœur du pays cathare, le château de Queribus surplombe la propriété. Le Mas Janeil est un vignoble unique qui n’a pas une grande capacité agricole et où la vigne puise au plus profond pour se nourrir.

carte-roussillon

C’est un climat méditerranéen aux étés chauds et aux hivers tempérés. Les pluies sont rares et tombent la plupart du temps en hiver, ce qui laisse la vigne souffrir de stress hydrique sur les sols arides pendant les étés très chauds. Les vignes sont constamment secouées par la « Tramontane », vent froid et sec, venant du Nord-Ouest ou par le « Marin », vent chaud et humide qui arrive de la mer Méditerranée.

Vignobles

La faible densité de la vigne est d’environ 3600 pieds par hectare. Le vignoble est composé de vignes de Grenache (60%) d’une soixantaine d’années, de Syrah (30%) et de Mourvèdre. Les vignes sont taillées en gobelet pour supporter les conditions difficiles, ce qui leur donne un port buissonnant. Elles sont plantées sur la face Sud très ensoleillée couverte de garrigue. Les rendements sont faibles, environ 25 hl/ha. Les vignes sont disposées en carré (1 m sur 1 m) comme elles l’étaient dans le passé, avant l’arrivée de la mécanisation afin que les chevaux et les charrues puissent passer dans les vignobles dans les deux directions.

Terroir

C’est un terroir exceptionnel composé par les pierres issues de la lente érosion du Massif des Corbières. Grâce aux différentes variétés de schistes, de sable et de roches calcaires, les raisins peuvent ainsi atteindre le parfait niveau de maturité.